Ouh que c’est vide ici !

Ménage de printemps, j’ai tout enlevé sur ce blog, excepté la bannière. 11 ans d’archives, stockées ailleurs, mais qui me pesaient véritablement (comme quelques kilos de livres, plusieurs sacs de fournitures et autres choses superflues que l’on entasse). Un déménagement qui arrive gentiment, une envie de s’alléger, tout concourait pour recommencer à faire revivre ce blog. Véritablement.

La suite dans quelques jours/semaines.